Galerie des monnaies
Il mio carrello
  • 0 articoli
  • 0,00 €
Ricercare
ID: Per une ricerca sull’ID dell’articlo, REF: per una ricerca dell’articolo
FrançaisEnglishItaliano
Collectible Coins & Currency

Napoloeone Bonaparte, Primo Console (1799-1804)

Médaille, colonne de la Fontaine Bonaparte à Marseille AN X, par POIZEMédaille, colonne de la Fontaine Bonaparte à Marseille AN X, par POIZE
Zoom per sorvolare – Clicca per ingrandire
SUPERBE

Data : AN X

Personaggio : Napoloeone Bonaparte, Primo Console (1799-1804)

Incizore : Pierre POIZE

Metallo : Cuivre

Diametro : 43,3 mm

Asse del conio : 12h

Peso : 48,47 g.

Ref : Bramsen.236
N° ID: 2031
EURgalerie-des-monnaies.frIn stock1https://www.galerie-des-monnaies.it/medaglie-e-gettoni_r3/medaglie-e-gettoni-francesi-moderni_c9/consolato-1799-1804_p28/napoloeone-bonaparte-primo-console-1799-1804_t889/medaille-colonne-de-la-fontaine-bonaparte-a-marseille-an-x-par-poize_article_2031.htmlFALSE
160,00 €

Médaille, colonne de la Fontaine Bonaparte à Marseille AN X, par POIZE

Dritto

A/ AU Ier. CONSUL BONAPARTE, VAINQR. PACIFICR. MARSEILLE RECONNAISSANTE.// CAMBACERÉS ET LEBRUN/ 2E. ET 3E. CONSULS./ CHAPTAL, MINE. DE L'INT.R. Buste de Bonaparte en uniforme à gauche, au-dessous signature POIZE F.

Rovescio

R/ AN DIX DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. // ÉRIGÉ PAR LES SOINS DE/ CHARLES DELACROIX,/ PRÉFT. DU DÉPT. La fontaine Bonaparte avec la colonne surmontée du buste du Premier Consul.

Commenti

Charles Delacroix, premier préfet des Bouches-du-Rhône (1800-1803), initie un programme de fontaines à Marseille, il en prévoit une en l’honneur du Premier Consul pour embellir le cours Bonaparte (aujourd’hui cours Pierre Puget). Pour ce faire, le 18 février 1801, le conseil municipal commande à Barthélemy Chardigny (1757-1813), un buste pour couronner une colonne antique offerte par la Ville d’Aix-en-Provence. La pose de la première pierre intervient le 13 novembre 1801 ; le monument est achevé en juillet 1802. Malheureusement, son caractère politique nuit rapidement à sa pérennité. En 1814, une fleur de lys dorée remplace le buste et, en 1816, la dédicace « À Bonaparte Vainqueur et Pacificateur Marseille reconnaissante » est effacée. En 1818, la fontaine est supprimée ; seule la colonne antique est conservée et placée au sommet du jardin de la Colline.